Blog

search for me

Non, je ne suis pas monomaniaque ;-)

En automne et en hiver, je suis fan de courges… toutes les courges. Butternut, potiron, potimarron… je ne me lasse pas des milliards de recettes possibles avec ce légume que j’aime par-dessus tout.

Mais je vous ai déjà parlé de mon adoration pour les betteraves?

D’habitude, je les achète cuites, bio. Et puis, à l’île de Ré, en mai dernier, j’ai mangé des betteraves confites au four, dans leur peau. Une tuerie intersidérale.

95C8CE8B-58C4-4071-9244-0C07B1C82BB5.jpg

Donc voilà comment faire. rien de plus simple. Vous achetez 1 botte de betteraves bio avec les fanes (ou pas). Vous les lavez vite fait. Puis vous les mettez au four, entières, comme ça, sans rien, paf, 1 h, à 160 °C. Et si vous les oubliez, c’est pas grave. Elles ne sont pas à 30 min de cuisson en plus. Vous verrez la peau est tout fripée, c’est normal. Vous les laissez tiédir puis vous les déshabillez amour.

Et puis vous les savourez.

Telles quelles avec de la fleur de sel, du bon poivre du moulin et un filet d’huile d’olive.

Ou avec une petite sauce: le jus de 2 citrons verts, 1 oignon rouge émincé, 3 c à s d’huile d’olive, les feuilles de 1/2 botte de coriandre, 1 pincée de piment (moi j’ai mis du piment d’Espelette du comptoir africain , 2 c à s d’huile de sésame grillée, sel et poivre.

C’est délicieux avec de la feta, du chèvre, des harengs, une tranche de bon pâté de campagne, de la vraie charcuterie…